5 Choses à savoir pour comprendre le Bitcoin

0
67 vues

Le Bitcoin, cette monnaie virtuelle et sulfureuse fait de plus en plus parler d’elle, tout le monde s’y intéresse d’autant plus qu’elle ne dépend d’aucun endroit physique comme les banques. Tout est régi par une communauté sur internet mais comment cela fonctionne-t-il réellement ? On vous explique tout en 5 points :

1. Le Bitcoin, c’est quoi ? 

Le Bitcoin c’est la première monnaie virtuelle, elle a été créée en 2009 par un informaticien dont on ne connaît toujours pas le nom exact. A ce jours, nous ne connaissons que son pseudonyme : Satoshi Nakamoto. Cependant, nous pouvons tout de même donner l’origine du nom de cette monnaie, c’est-à-dire que le terme “bit” vient d’une unité de mesure en informatique, et le terme “coin” se traduit tout simplement par monnaie en anglais.

Contrairement aux autres monnaies comme l’euros ou le dollar, le bitcoin n’a rien de physique, c’est à dire qu’il n’existe ni billets ni pièces. Il s’agit d’une monnaie virtuelle qui ne repose ni sur les banques ni sur le gouvernement mais uniquement sur un réseau informatique. Chaque utilisateur joue le rôle à la fois du serveur et du client, c’est un système de pair à pair.

Les transactions de cette monnaie sont toutes enregistrées dans une sorte de registre informatique appelé “blockchain”, ceci étant constitué de blocs de transactions chiffrées qui s’additionnent les uns aux autres. Voilà pourquoi avec le bitcoin, on parle de cryptomonnaie. Au même titre que les autres devises dans le monde, le bitcoin peut être échangé contre un service ou contre une marchandise. Il est d’ailleurs aujourd’hui utilisé par différents sites internet ou même par des boutiques.

De plus, avec le bitcoin les frais de transaction sont très faibles, tout simplement car il n’y a pas d’intermédiaires bancaires au moment des paiements, tout peut donc se passer facilement et rapidement avec cette monnaie. Même s’il existe d’autres monnaies virtuelles dans le monde, le bitcoin est pour l’instant celle qui nous avantage le plus mais nous reviendront sur ce point un peu plus loin dans l’article.

2. Combien ça vaut ? 

Le taux de change du bitcoin fluctue énormément, par exemple actuellement un bitcoin vaut plus de 4000 euros alors qu’il y a 3 mois il ne valait que 2300 euros. Depuis sa création, on peut dire que la valeur du bitcoin est assez volatile, ce qui a certainement attiré un grand nombre de détracteurs qui dénoncent les risques possibles liés à cette monnaie. Nous approfondirons les risques liés au bitcoin dans les points qui suivent.

3. Où et comment s’en procurer ? 

Pour obtenir des bitcoins, il suffit d’avoir un ordinateur et une connexion internet, tout commence par le téléchargement d’un logiciel gratuit qui par la suite permettra de lancer la fabrication du bitcoin. C’est ce qu’on appelle le “minage”. Le prospecteur de bitcoins est alors intégré dans un réseau qui réunit des milliers d’ordinateurs. Son rôle est alors de résoudre des équations qui lui vaudront d’être récompensé en cas de succès par les bitcoins qui viennent d’être fabriqués.

Ce système de cryptage permet de sécuriser les transactions et cela permet aussi de pouvoir retrouver tous les échanges effectués depuis la création de la monnaie.

4. Qui peut l’utiliser ? 

Il serait très compliqué de donner le nombre exact d’utilisateurs du bitcoin au niveau mondial mais ce qui est sur c’est que la communauté du bitcoin pense que plus de 5 millions de personnes l’utiliseront d’ici 2019. Comme nous en avons parlé plus haut, n’importe qui peut utiliser cette monnaie virtuelle, il suffit seulement de se débrouiller un peu sur son ordinateur et de comprendre le fonctionnement de cette cryptomonnaie.

5. Quels sont les avantages et les inconvénients ? 

Les avantages du bitcoin sont assez nombreux et cela commence par la sécurité de la monnaie, c’est-à-dire que le système sur lequel repose le bitcoin vous permet d’effectuer des transactions infalsifiables. Car si on veut modifier une transaction sur la blockchain, il faudrait la modifier en même temps sur tous les ordinateurs du réseau, ce qui est absolument infaisable.

Pour poursuivre, il faut savoir que le bitcoin est autonome, il ne dépend d’aucune banque, il est régi uniquement par des utilisateurs du réseau, ceci est cependant à la fois un avantage et un inconvénient puisque cela veut dire qu’il n’y a pas de cadre juridique défini et clair partout.

De plus, l’avantage principal du bitcoin c’est l’anonymat, c’est-à-dire que vous pouvez effectuer un achat sans que votre nom, votre adresse ou que votre email apparaisse.

Pour finir sur les avantages, on peut dire qu’il s’agit d’un réseau évolutif qui s’étend, par exemple au début le bitcoin n’était utilisé que sur des sites internets alors qu’aujourd’hui on le retrouve aussi chez certains commerçants. De plus, les cryptomonnaies sont aujourd’hui devenues des alternatives à la Bourse pour les placements des entreprises. D’ailleurs, une nouvelle cryptomonnaie est sortie descendant directement du bitcoin : le bitcoin cash. Il s’agit d’une version encore plus efficace du bitcoin qui permet d’accélérer encore plus les échanges.

Cependant, comme toute chose, le bitcoin a aussi ses limites, sachant que le protocole de cette monnaie permet de créer un nombre fini de bitcoins, seulement 21 millions, avec le temps il est donc de plus en plus difficile et coûteux de fabriquer ses bitcoins sur un ordinateur du réseau.

Nous espérons que cet article vous aura apporté les réponses nécessaires à vos questions.

N’hésitez pas à réagir sur le sujet en laissant un commentaire et en partageant vos avis et connaissances avec nous !