C’est quoi le Bitcoin ? (Le guide complet pour bien débuter)

Vous entendez parler du bitcoin depuis quelques mois mais vous ne savez toujours pas ce que c’est ou comment vous pouvez en acheter pour faire un investisseur sur l’avenir ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le bitcoin !

Qu’est-ce que le bitcoin ?

Le bitcoin est une cryptomonnaie qui a été lancée en 2009 par Satoshi Nakamoto. A l’heure actuelle, personne ne connaît la réelle identité de son créateur car il s’agit d’un pseudonyme. De nombreuses personnes se sont dites les créateurs du bitcoin mais ce sont tous des usurpateurs.

Le bitcoin est une monnaie décentralisée, une monnaie qui n’obéit à aucune institution, à aucune réglementation internationale. Elle n’appartient à aucun pays et il est tout à fait légal d’en miner chez soi avec son ordinateur.

Lors de sa mise en ligne en 2009, un bitcoin ne valait que quelques centimes mais aujourd’hui le cours atteint des sommets. Il y a quelques jours, le cours du bitcoin a atteint les 15000 dollars. Cette cryptomonnaie commence à aiguiser les appétits des gros investisseurs qui sont en train de spéculer dessus mais dans quel but ?

Comment acheter du bitcoin ?

Il est possible d’acheter du bitcoin si vous n’avez pas envie d’en miner vous-même ou que vous ne savez pas comment faire.

Dans un premier temps, vous devez choisir une plateforme qui soit professionnelle mais surtout sécurisée pour pouvoir faire vos achats de bitcoins. Il en existe plusieurs comme par exemple Coinbase, qui est l’une des meilleures du moment.

Il vous suffit de créer un compte sur le site et d’envoyer une preuve de votre identité comme votre carte d’identité, votre passeport ou encore votre permis de conduire. Une fois que votre identité est validée et que votre compte est en ligne, l’achat de bitcoins est aussi facile que d’acheter des chaussures en ligne ou un sac à main. Il vous suffit de déterminer la somme que vous voulez que ce soit en euros ou en bitcoins et vous payez cette transaction par carte bancaire ou par virement bancaire. Sur Coinbase, les achats de bitcoins par carte bancaire sont plafonnés à 350 euros par semaine et par virement, ils sont plafonnés à 9000 euros mais la validation de la transaction peut prendre 4 à 5 jours environ.

Dès que votre transaction, que votre achat est validé, il ne vous reste plus qu’à profiter de votre cryptomonnaie comme vous le souhaitez. Vous pouvez les conserver dans votre portefeuille pour faire un investissement sur l’avenir ou vous pouvez aussi faire des achats de biens ou de services chez tous les commerçants qui acceptent les bitcoins. Ils sont des millions à le faire depuis 2014 donc cela ne devrait pas être très dur !

Peut-on devenir riche en bitcoins ?

A l’heure actuelle, il est sans doute plus difficile de devenir riche en bitcoins car le cours est assez haut mais si vous aviez acheter des bitcoins lors de leur lancement ou avant 2014 quand le cours était encore très bas, vous seriez maintenant millionnaire en dollars bien sûr !

La plupart des investisseurs ne comptent pas se servir de cette cryptomonnaie pour faire des achats. Ils veulent s’en servir comme d’un investissement sur l’avenir et les revendre au moment où le cours sera très haut, très très haut, pour certains d’ici 3 ou 4 ans quand il devrait atteindre les 190 000 dollars.

Vous avez entendu parler de la cryptomonnaie : le bitcoin et vous avez envie d’en savoir plus car vous souhaitez investir vos deniers personnels dessus ? Vous souhaitez connaître toutes les mesures que vous devez prendre pour profiter de cet investissement dans les années à venir et être sûr de faire le bon placement, un placement lucratif qui va vous rapporter !

Toutes les choses que vous devez savoir avant d’investir dans le bitcoin !

  • Sécuriser votre portefeuille

Contrairement à d’autres titres ou d’autres valeurs, le bitcoin est une monnaie qui permet d’atteindre de bons niveaux de sécurité. Vous devez veiller à bien sécuriser votre portefeuille dès le début pour éviter tous les petits soucis par la suite. Vous pouvez même demander l’avis de certains experts ou blogueurs qui s’y connaissent !

  • Le prix du bitcoin est volatile

Pour le moment les cours du bitcoin sont très volatiles. Il est passé de 7 dollars en 2009 à près de 15000 dollars depuis quelques semaines mais rien ne garantit que le cours restera à ce niveau. Il peut chuter du jour au lendemain.

Pour vous protéger et surtout protéger vos économies, vous ne devez pas mettre tous vos œufs dans le même panier et tout investir dans le Bitcoin même si l’avenir paraît radieux c’est encore une cryptomonnaie très jeune et personne ne peut connaître son destin.

Vous pouvez en acheter un peu pour faire un petit investissement mais vous ne devez pas tout prendre en Bitcoins car cet investissement est très risqué. L’avantage c’est que si vous voulez vous pouvez convertir vos bitcoins en achats de services ou de biens mais aussi dans des monnaies classiques comme le dollar ou l’euro.

  • Les paiements en bitcoins sont irrévocables

Cela veut dire qu’une fois que vous faites une transaction en bitcoins, vous ne pouvez pas revenir dessus et l’annuler. Non, l’annulation n’est pas possible avec cette cryptomonnaie donc avant de passer une transaction, faites bien attention à savoir si c’est ce que vous voulez ou non car vous ne pourrez pas revenir en arrière.

  • Bitcoin n’est pas anonyme

On peut avoir accès au solde et aux transactions de toutes les personnes qui ont du bitcoin donc faites attention à bien vous protéger car une fois que vous passez un transaction tout le monde peut y avoir accès ou du moins voir le montant de votre transaction et votre solde en bitcoins.

  • Les transactions non confirmées ne sont pas sûres.

Chaque transaction est notée sur son niveau de sûreté. Vous devez prendre en compte le score de confirmation pour être sûr de la conformité de votre transaction.

La confirmation d’une transaction en bitcoins peut prendre de quelques secondes à plus de 90 minutes mais en général en 10 minutes elle est confirmée. Si les frais de transaction sont bas, la confirmation peut être un peu plus longue.

  • Bitcoin et la législation

Cette cryptomonnaie au stade expérimentale n’est pas soumise à une législation, à celle d’un pays ou du monde. Si vous utilisez des bitcoins, vous allez devoir payer des frais dans certains et les frais sont différents dans chaque pays. Pour garder leur contrôle dans leur pays avec les monnaies locales, certains pays l’ont purement et simplement interdite comme la Thaïlande qui a été le premier pays à le faire dès 2009.

Vous souhaitez investir un peu d’argent sur le bitcoin, sur cette monnaie virtuelle dont tout le monde parle et qui atteint des sommets depuis le début de l’année ? Vous voulez en savoir plus pour ne pas vous tromper, pour ne pas faire certaines erreurs ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet !

Toutes les erreurs à éviter si vous voulez investir dans le bitcoin !

  • Choisir sa plateforme à la va vite !

Si vous voulez investir dans le bitcoin, vous devez commencer par choisir une plateforme, la meilleure plateforme pour le faire. Vous devez prendre tout votre temps pour la choisir car elle va vous permettre de faire vos achats de cryptomonnaies, de les conserver dans votre portefeuille et aussi de faire vos reventes si vous le souhaitez.

Vous devez choisir une plateforme recommandée par des experts, une plateforme qui soit entièrement sécurisée et qui vous demande de justifier votre identité, vos coordonnées bancaires et tout ce qu’il faut pour vous assurer que vous ne serez pas duper, que vous n’allez pas perdre de l’argent au moment d’investir. Vérifiez aussi les frais de chaque transaction car ils peuvent être plus importants sur certaines plateformes que chez d’autres.

  • Croire que c’est net d’impôt

Ne croyez pas que les transactions en bitcoins, que les achats de cryptomonnaies sont anonymes et que personne ne le saura si vous faites une jolie plus-value. Vous devez absolument entrer le montant de votre plus-value et de toutes les cryptomonnaies, de l’investissement que vous détenez dans la case bénéfice non commercial (BNC) au moment de remplir votre déclaration de revenus.

  • Voir le seul intérêt de la spéculation

Si vous voulez acheter du bitcoin simplement pour faire de la spéculation cela peut être bien dans un premier temps mais au départ, il a été conçu comme un moyen alternatif de faire du commerce, de changer de l’utilisation des monnaies classiques qui sont détenues par des pays et qui dont les transactions sont soumises au secret bancaire. Vu que cette cryptomonnaie n’est pas soumise à des règles et à une législation comme le système bancaire classique, une transaction ne prend qu’une poignée de secondes au lieu de prendre plusieurs jours comme pour un virement international.

  • Ne pas sécuriser ses dépôts

Même si cette crypotmonnaie est sécurisée, sans doute beaucoup plus que votre compte bancaire lui-même, elle attire l’attention des pirates, des arnaqueurs et donc vous devez prendre le temps de bien sécuriser tous vos dépôts et de vérifier l’adresse à laquelle vous faites le virement car une fois que la transaction est passée, il n’est pas possible de revenir dessus. Toutes les transactions qui sont passées ne peuvent pas être annulées quand elles sont passées en bitcoins.

  • Oublier les autres cryptomonnaies

Vous ne devez investir tous vos deniers dans le bitcoins car il est de plus en plus cher et qu’il peut s’effondrer à tout moment. Vous devez aussi investir dans les autres cryptomonnaies qui pour le moment ont un peu moins de succès mais qui peuvent s’envoler à n’importe quel moment, un peu comme le bitcoin l’a fait depuis le début de cette année. Vous avez de l’ethereum qui a le vent en poupe ou encore Monero ou du Litecoin.

Avant de se lancer dans l’achat ou dans le minage de cryptomonnaies comme le bitcoin ou l’ethereum, il faut d’abord comprendre tout le lexique qui va avec, tous les termes qui sont utilisés car on est souvent entre deux mondes avec le monde du réel et celui du virtuel. Les termes utilisés pour ce domaine de la cryptomonnaie n’est pas toujours compréhensible pour tout le monde et surtout pour les futurs investisseurs donc un petit rappel et quelques explications s’imposent !

Les 10 définitions à connaître pour se mettre au bitcoin !

  • Adresse

Une adresse Bitcoin c’est comme une adresse postale ou une adresse mail. C’est l’information que vous devez donner si vous voulez transmettre à une personne ou une entreprise qui veut vous envoyer des bitcoins. Une adresse bitcoin ne peut être utilisée que pour une seule opération.

  • Bitcoin

Si vous mettez une majuscule au mot cela désigne la technologie, le réseau mais si vous n’en mettez pas cela veut dire que vous parlez de la monnaie, de l’unité de mesure en elle-même.

  • Chaîne de blocs

La chaîne de blocs, c’est la technologie qui est utilisée par le réseau Bitcoin pour enregistrer toutes les transactions de manière publique et totalement transparente. La blockchain est lue, stockée et partagée auprès de tous les utilisateurs du Bitcoin.

  • Minage

Le minage c’est le procédé par lequel le matériel informatique effectue des opérations pour le réseau dans le but de confirmer des transactions et d’augmenter la sécurité sur le réseau. Les nouveaux bitcoins, les nouveaux gains sont générés à chaque nouveau bloc mis en ligne.

Le minage n’est plus du tout aussi rentable qu’au début de la mise en ligne de Bitcoin car beaucoup de mineurs sont sur le coup depuis des années et qu’il est difficile de se faire une place et de gagner de l’argent en minant cet cryptomonnaie mais si vous avez envie d’en faire vous pouvez commencer par crypter de l’ethereum.

  • Peer-to-Peer

C’est un système qui fonctionne en collectivité organisée où chaque utilisateur peut interagir avec un autre en toute liberté. Le réseau Bitcoin est construit de telle sorte que chaque utilisateur se charge de transporter les transactions des autres. Aucun tiers de confiance n’est requis comme dans le cas des banques.

  • Portefeuille

Le portefeuille Bitcoin c’est un peu comme votre portefeuille réel mais en virtuel. Il contient vos clés privées et vous permet de dépenser vos bitcoins comme vous le souhaitez.

  • Signature

La signature cryptographique est un mécanisme mathématique qui permet à quelqu’un de prouver son identité, sa propriété. Dans le cas du Bitcoin, la signature est intégrée dans les clés privées. Quand votre portefeuille signe une transaction avec la bonne clé, l’ensemble du réseau peut vérifier si la clé est bien reliée aux bitcoins dépensés.

  • Taux de hachage

Le taux de hachage est une unité de mesure qui permet d’évaluer la puissance du réseau Bitcoin. Il faut faire beaucoup d’opérations pour que la sécurité du réseau soit opérationnelle, qu’elle soit assurée. Si le réseau atteint un taux de hachage de 10 Th/s cela veut dire qu’il effectue 10 mille milliards d’opérations par seconde.

  • XBT

C’est un autre sigle qui peut désigner le bitcoin et qui peut être utilisé sur certain marché à la place de BTC.

D’autres définitions sur la blockchain et les cryptomonnaies !

Vous avez envie de vous informer sur le monde du bitcoin et des cryptomonnaies ? Vous voulez connaître tout le vocabulaire de ce monde pour pouvoir mieux comprendre les informations qui sont données dans les actualités économiques pour vous lancer dans l’achat de bitcoins, investir dans le bitcoin dans quelques temps ? Voici un petit glossaire pour mieux comprendre le monde du bitcoin et des cryptomonnaies.

Vous avez envie d’en savoir plus sur le monde fascinant des blockchains ou encore sur le bitcoin et les cryptomonnaies ? Voici un petit lexique qui devrait vous permettre d’en apprendre un peu plus sur le sujet avant d’investir !

  • Altcoin

Altcoin ou « alternative coins » est un terme pour désigner toutes les cryptomonnaies qui ne sont pas du bitcoin c’est à dire du Neo, Monero, Dash, Ripple, Ethereum,… Il en existe des centaines et des centaines sur le site Coinmarketcap qui donnent leur valeur ainsi que les volumes d’échange.

  • Bitcoin

Le bitcoin est une cryptomonnaie qui est décentralisée et qui a été créée en 2009 par une personne dont le pseudonyme est Satoshi Nakamoto. Cette cryptomonnaie ne valait presque rien lors de sa mise sur le marché et elle atteint aujourd’hui plus de 10 000 dollars l’unité.

Quand le mot « Bitcoin » a une majuscule cela veut dire que l’on parle de la technologie. Si on ne met pas de majuscule, cela veut dire que l’on parle de la monnaie, de l’unité de valeur.

  • Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations sécurisée, transparente et décentralisée. Elle contient un ensemble de transactions dont chaque utilisateur peut vérifier la validité. Il existe des blockchains qui sont publiques, ouvertes à tous et des blockchains privées dont l’accès est restreint.

Une blockchain publique est un peu comme un « très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire mais qui est impossible à effacer et indestructible ».

  • Clé publique

C’est une ligne de code qui vous permet d’envoyer et de recevoir des cryptomonnaies. La clé peut être sous forme de chiffres ou d’un QR Code c’est l’équivalent du code IBAN à la banque. Chaque code est unique et ne peut être utilisé que pour une seule et unique transaction.

  • L’ethereum

C’est la seconde cryptomonnaie la plus importante derrière le bitcoin et comme le bitcoin, elle prend de plus en plus de valeur depuis quelques mois et il se peut que dans les mois à venir elle explose. Le fonctionnement est exactement le même que pour le bitcoin.

  • Minage

Le « mineur » est une personne qui possède des machines qui sont connectées au réseau et qui effectuent des opérations de calcule pour traiter les transactions, sécuriser le réseau,… Le minage est récompensé par le paiement en bitcoin ou dans d’autres cryptomonnaies pour les personnes qui minent autre chose que du bitcoin.

A l’heure actuelle, la grande partie du minage est réalisée par des entreprises chinoises, de très grosses entreprises chinoises dans des « fermes » avec une puissance de calcul gigantesque. Ce n’est plus la peine de vouloir miner du bitcoin chez vous !

  • Token

Un token ou un jeton est l’unité de base d’une blockchain. Le token de la chaîne bitcoin est le bitcoin. Il est possible de créer des tokens qui ont leur propre valeur à partir d’une chaîne. On en retrouve dans l’ethereum et toutes les autres cryptomonnaies.

  • Satoshi

Le satoshi est la plus petite unité de valeur du bitcoin. Elle vaut environ 0,00000001 BTC. La plupart des autres cryptomonnaies sont échangées contre les bitcoins est leur valeur est donc plutôt en satoshis.

Le satoshi c’est l’unité de mesure la plus petite correspondant à 0,00000001 BTC. Elle vient du nom du créateur de Bitcoin : Satoshi Nakamoto.

  • Wallet

C’est un portefeuille qui permet de stocker des crypto-monnaies sur un ordinateur ou du moins en ligne. Chaque monnaie peut avoir son propre wallet. Vous pouvez avoir des périphériques de stockage physiques qui sont beaucoup plus sécurisées. Si vos données en ligne sont piratées, vous risquez de perdre toutes vos cryptomonnaies et elles ne vous seront pas remboursées.

Quelques-unes des définitions que vous devez connaître sur le bitcoin et le monde des cryptomonnaies.

  • Adresse bitcoin

Une adresse bitcoin est un peu comme une adresse postale ou une adresse mail sauf qu’elle n’est utilisable que pour une seule et unique transaction. Vous obtenez une nouvelle adresse à chaque fois que vous passez une transaction en bitcoins.

  • Bits

Ce terme est utilisé pour nommer une faction d’un bitcoin. Il faut 1 millions de bits pour avoir un bitcoin. On peut aussi parler en satoshi qui est l’unité de valeur la plus petite du bitcoin.

  • Bloc

Un bloc est un emplacement dans la blockchain qui contient toutes les transactions et leurs confirmations. Un nouveau bloc est ajouté toutes les 10 minutes environ. Ce nouveau bloc est ajoutée à la chaîne de blocs que l’on appelle aussi « blockchain ».

  • BTC

C’est l’unité de compte que l’on utilise sur les marchés internationaux, sur la bourse pour parler du bitcoin. On peut aussi l’appeler XBT dans certains cas selon les plateformes.

  • Minage

Le minage c’est le procédé par lequel une personne donc un mineur met en place avec son matériel informatique pour effectuer des opérations pour le réseau Bitcoin, cela permet d’augmenter la sécurité sur le réseau qui traite environ 10 millions de requêtes à la seconde environ. Pour récompenser le travail des mineurs, le réseau les rémunère pour chaque nouveau bloc en bitcoin.

Depuis quelques années, le marché du minage de bitcoin s’est beaucoup spécialisé et la concurrence est très grande. Si vous êtes un novice en la matière ou que vous vous lancez commencer par miner des cryptomonnaies qui sont moins demandées comme Monero ou encore Ethereum. Cette activité permet de gagner de l’argent facilement mais vous devez laisser votre ordinateur fonctionner en continu car cela demande pas mal de temps.

  • Portefeuille

Le portefeuille ou wallet en anglais est un peu comme le portefeuille physique que vous avez dans votre poche ou dans votre sac et dont vous vous servez tous les jours. Il vous permet de passer des transactions en cryptomonnaie, en bitcoin ou encore de les conserver si vous souhaitez faire un investissement sur l’avenir.

Vous voulez savoir toutes les choses que vous ne savez pas encore sur la cryptomonnaie, et sur le Bitcoin ?

Voici tous les faits notables que vous devez savoir avant de vous lancer et d’investir dans la cryptomonnaie !

Personne ne connaît l’identité réelle du créateur du Bitcoin. On ne connaît que son pseudonyme qui est Satoshi Nakamoto mais on ne sait pas qui c’est. Des petits malins ont essayé de le démasquer mais sans succès.

Aucune institution, ni aucun gouvernement n’exercent un contrôle sur cette cryptomonnaie. Elle n’est pas contrôlée.

Depuis mars 2015, la valeur des Bitcoins a augmenté depuis près de 1200%.

Le FBI possède 1,5% des parts du Bitcoin grâce aux saisies qu’ils ont pu faire.

L’ensemble des données qui proviennent des Bitcoins, sont transparentes contrairement aux monnaies classiques. Tout le monde peut savoir le montant de votre transaction et le solde que vous avez en Bitcoins.

Le nombre final et total des Bitcoins sera de 21 millions. Il n’y en aura pas plus et on ne pourra pas en fabriquer plus contrairement aux monnaies classiques. Ce nombre devrait être atteint en 2140 selon les prévisions de son créateur.

64% des Bitcoins n’ont jamais été utilisés pour une transaction. Ils dorment sur les comptes ou dans les réserves de personnes qui les ont acheté. Seulement 30% des Bitcoins qui sont en circulation ont été utilisés pour des transactions aussi diverses que variées.

Environ 5% des Bitcoins sont actifs sur le marché parallèle ou ce que l’on appelle le « Darknet » et servent à l’achat de choses qui ne sont pas légales et qui sont condamnables dans la plupart des pays du monde.

Seulement 807 personnes ont déclaré leurs Bitcoins dans leurs impôts.

La mesure de conversion du Bitcoin est le Satoshi. 1 Satoshi égal 0,00000001 Bitcoin.

Vous ne pouvez pas annuler, ni revenir sur les transactions que vous passez en Bitcoins. Une fois que vous avez passé votre opération, elle est définitive.

Le Bitcoin est basé sur les mathématiques et c’est une monnaie complètement décentralisée, elle n’est contrôlée par aucune banque centrale comme cela est le cas de monnaie des pays à l’heure actuelle.

Depuis Juillet 2017, il y a déjà 16,4 millions de Bitcoins en circulation sur le marché international.

Des personnes qui sont Austin Graig et Beccy Bingham ont vécu durant 90 jours avec seulement comme monnaie du Bitcoin. Ils n’ont pas utilisé d’autres monnaies durant ces 90 jours et ils ont réussis à survivre car des millions et des millions de vendeurs, de professionnels commencent à prendre du Bitcoin alors qu’ils n’étaient que quelques centaines en 2014.

L’université de Chypre est la première université au monde a avoir accepté les Bitcoins pour le paiement des frais de scolarité des élèves.

Virgin Galactic, si vous avez envie d’aller faire un tour dans l’espace avec Virgin Galactic, vous pouvez payer votre voyage en Bitcoins !

Les Bitcoins ont permis à des personnes de devenir millionnaires en peu de temps seulement et pouvoir avoir une vie meilleure.

Le Bitcoin est taxé dans la plupart des pays du monde, il y a une taxe sur la valeur ajoutée sauf en Belgique où cette taxe n’existe pas.

Le Bitcoin est illégale au Vietnam, en Bolivie, en Equateur et au Bangladesh.

Maintenant vous pouvez vous lancer dans l’achat de bitcoins ou dans son minage !

En fonction des questions et réponses que vous postez cette page sera mise à jour afin de devenir un guide complet pour ceux qui découvrent le bitcoin
Donc ? Donc n’hésitez pas à poser une question en commentaire, cela aidera cette page à s’améliorer