Une transaction en bitcoin coûte aussi chère qu’une maison en une semaine !

0
149 vues

Le chiffre ne vous dit peut-être pas grand chose mais l’image est très parlante. Quand vous faites une transaction énergétique, son coût en énergie, en électricité est aussi important que l’éclairage de toute une maison, d’un foyer américain classique en une seule semaine ! Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet !

La flambée du cours fait augmenter les dépenses énergétiques !

Plus le cours du bitcoin augmente et plus la facture des mineurs augmente aussi car ils doivent utiliser encore plus de puissance, encore plus de ressources pour essayer de trouver des blocs et pouvoir être récompensé en bitcoins.

Plus le cours flambe et plus les mineurs sont nombreux, plus leur nombre est important et plus il utilise le grande puissance, plus de puissance en utilisant des serveurs plus puissants ou des serveurs plus nombreux pour essayer de miner encore plus de bitcoins.

Depuis quelques mois, la consommation électrique des mineurs a fortement augmenté. Et elle risque de continuer d’augmenter encore pour un petit moment tant que le cours ne sera plus ou moins stable ou qu’il ne sera pas redescendu à des taux un peu plus normaux autour des 100 euros environ, autant qu’en mai 2017.

Quelques chiffres parlant sur la consommation électrique des mineurs !

Selon Digiconomiste et l’index mis en place par Alex de Vries, la consommation des mineurs serait de plus de 24 térawattheures, soit la consommation du Nigéria qui est un pays africain composé de plus de 185 milles personnes, ce qui est énorme. Vous imaginez que cet électricité qui pourrait servir à tout un pays, ne sert que pour miner du bitcoin, que pour trouver des blocks et trouver de la cryptomonnaie.

Chaque transaction que vous passez en bitcoin consomme environ 215 kWh ce qui équivaut plus ou moins à la consommation d’un famille américaine classique, sachant qu’en moyenne un ménage américain consomme 900 kWh par mois. On est dans une louche plutôt importante ce qui montre que le minage de bitcoins est très énergivore sans parler de l’impact écologique que peut avoir cette surconsommation électrique.

Les émissions de CO2 sont encore plus parlantes. Les données d’une mine de bitcoins située en Mongolie et alimentée au charbon montrent qu’elle émet 8000 à 13 000 kilogrammes de CO2 par bitcoin, soit environ entre 24 000 et 40 000 kilogrammes par heure d’activité alors qu’une voiture n’en émet que 0,1181 par kilomètre parcouru.

Chaque heure la mine de bitcoins en Mongolie émet autant de CO2 que si une voiture parcourait 203 000 kilomètres. L’image peut paraître un peu folle comme ça mais elle est très parlante. Plus le cours du bitcoin est élevé, plus les gens veulent miner, plus ils consomment d’énergie et plus ils polluent et détruisent l’environnement et la planète.

Personne ne se pose la question de l’impact sur l’environnement et sur toutes ces populations qui dans le monde ne peuvent pas miner du bitcoin et qui ne vont pas s’enrichir grâce à cette cryptomonnaie ! La prochaine fois que vous parlerez du bitcoin ou que vous aurez envie d’en acheter, ayez une petite pensée pour l’environnement et ce que ce minage lui coûte !

source: sciencepost